Depuis de nombreuses années, les constructeurs proposent des véhicules équipés d'un accoudoir central afin d'en améliorer le confort. De série, en option, ou ajouté par l'acheteur, cet accoudoir peut s'avérer être aussi utile que gênant...

Petit tour d'horizon de ses avantages et inconvénients.

Les avantages d'un accoudoir central.

De nombreuses voitures possèdent un accoudoir central : Peugeot 206, 308 SW, BMW, Renault Mégane, etc. Qu'il soit fixe ou bien rabattable, il peut s'avérer être très utile. Lorsque l'on conduit, il est important d'adopter une position confortable, surtout lors des longs trajets.

Un accoudoir permet de reposer le bras, ce qui est pratique notamment sur autoroute, ou la boîte à vitesses est assez peu sollicitée. Et depuis quelques années, le confort de cet accoudoir a été optimisé.

Les constructeurs ont amélioré les accoudoirs en les rendant réglables en hauteur et en profondeur, en les fabriquant dans différents matériaux, et bien souvent, ils ont une seconde utilité : vide-poche, lecteur DVD, etc.

Si votre véhicule n'en possède pas, sachez qu'il existe des accoudoirs universels en vente en magasin spécialisé et sur le Internet.

Les inconvénients de cet accessoire.

L'accoudoir, s'il peut s'avérer très utile, est dans certains cas une gêne pour le conducteur. En effet, selon la taille du conducteur et le recul de son siège, un accoudoir central peut occasionner une gêne lors des passages des rapports.

S’il est rabattable, il suffit de le mettre en position relevée, mais s’il est central et fixe, cela sera impossible. Pensez donc à essayer le véhicule avant l'achat afin de décider si vous souhaitez qu'il soit équipé d'un accoudoir central ou pas.

Il faut aussi tenir compte de la sécurité liée à l'accoudoir.

Sur la Dacia Sandero par exemple, le frein parking, ou frein à main se situe sous l'accoudoir.

L'accès en est donc compliqué, et il est impossible de pouvoir utiliser celui-ci sans relever l'accoudoir, ce qui n'est pas toujours possible, surtout en cas de freinage d'urgence.

De plus, sachez que ce type d'accoudoir central empêche d'accéder en cas d'urgence aux sièges arrière. Si vous devez par exemple stationner sur la bande d'arrêt d'urgence, vous serez obligé de sortir de votre véhicule pour accéder aux sièges arrière.

De Tomaso Longchamp
Retour à l'accueil